Feuille de route nationale des Infrastructures de recherche KM3NeT
Autres noms Kilometer Cube Neutrino Telescope, Cubic KiloMetre Neutrino Telescope, Kilometre Cube Neutrino Telescope, KM3 Neutrino Telescope
URL http://www.km3net.org/, https://www.km3net.org/research/research-infrastructure/km3net-fr-site/
Tutelles CNRS (Etablissement français porteur)
Infrastructure nationale Feuille de route nationale des Infrastructures de recherche IR
Noeud français KM3NeT 2.0
Type d'infrastructure Distribuée
Localisation Marseille
Service
Type de service Plateforme d'acquisition
Statut En production
URL http://www.km3net.org/, https://www.km3net.org/research/research-infrastructure/km3net-fr-site/
Contact coyle@cppm.in2p3.fr

Cycle de vie des données

Ce service intervient au cours des stades du cycle de vie suivants :



Chargement de la carte...




Infrastructure internationale distribuée d'acquisition, de services et de données, KM3NeT, Cubic KiloMetre Neutrino Telescope, est un projet européen d’observatoire de neutrinos sur deux sites en mer Méditerranée (au large de Toulon en France et près de Catane en Italie). Son exploitation a débuté en 2018.

L’objectif de KM3NET est de détecter la très faible lumière générée par des interactions des neutrinos atmosphériques et cosmiques dans l’eau pour mesurer la hiérarchie de masse des neutrinos.

Le site KM3NeT-ORCA (Oscillation Research with Cosmics in the Abyss-ORCA) permet la détection de neutrinos atmosphériques de basse énergie (3 GeV-100 GeV). Il est situé à 2 500 m de profondeur près de Toulon.

Le site KM3NeT-ARCA (Astroparticles Research with Cosmics in the Abyss-ARCA) près de Catane permet la détection de neutrinos atmosphériques cosmiques de grande énergie (1 TeV-10 PeV). Il est situé à 3 500 m de profondeur près de Catane. Ce télescope prend la suite du détecteur ANTARES.

Les deux infrastructures permanentes KM3NeT-ORCA et KM3NeT-ARCA en mer profonde offrent des opportunités de synergie avec les Sciences de la Terre, de la Mer et de l’Environnement.

Les laboratoires français qui participent au projet KM3NET sont :

  • Le laboratoire Astroparticules et Cosmologie (APC, UMR CNRS – Université de Paris – CEA – Observatoire de Paris);
  • Le Centre de Physique des Particules de Marseille (CPPM, UMR CNRS – Aix-Marseille Université);
  • L'Institut Pluridisciplinaire Hubert Curien (IPHC, UMR CNRS – Université de Strasbourg);
  • Subatech (UMR CNRS Nucléaire & Particules – Nantes Université – IMT Atlantique);
  • Le Groupe de Recherche en Physique des Hautes Energies (GRPHE, Université de Haute Alsace);
  • L'Institut Méditerranéen d’océanologie (MIO, UMR Université d’Aix-Marseille – Université de Toulon – CNRS – IRD).
  • Le laboratoire de physique corpusculaire (LPC, UMR CNRS - Université de Caen Normandie - ENSICAEN).
Pour les données qui seront produites par l'infrastructure, KM3NeT est dotée d’une politique de données FAIR en application et d'un plan de gestion de données. Les codes sources produits par l’infrastructure sont ouverts sur une forge logicielle https://github.com/km3net.


Domaines scientifiques :Sciences & Technologies


PE9 Sciences de l'Univers

Thématique et/ou mots clés :

  • Physique des Hautes Energies
  • Astronomie et Astrophysique

Type de données :

Communauté d'utilisateurs : Usagers et bénéficiaires :

Politiques : Politique de données

Conditions d'usage :

Modèle économique :

Certification/Label :

Conditions générales d'utilisation :

KM3NeT est en lien avec les services et structures

CNRS Terre & Univers, CNRS Nucléaire & Particules

Portée internationale de KM3NeT

KM3NeT 2.0 (https://www.km3net.org/)