RMN-THC

De Cat OPIDoR
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Feuille de route nationale des Infrastructures de recherche RMN-THC
Autres noms Résonance magnétique nucléaire à très hauts champs, RMN Très Hauts Champs
URL http://www.ir-rmn.fr/
Tutelles CNRS, Inserm, Université de Lille, ENS Paris, Sorbonne Université, Université Claude Bernard Lyon 1, CEA, Université Grenoble Alpes, Université de Bordeaux, Institut Polytechnique de Bordeaux, ENS Lyon
Infrastructure nationale Feuille de route nationale des Infrastructures de recherche IR





L'infrastructure RMN-THC (Résonance Magnétique Nucléaire à Très Hauts Champs) est basée sur un réseau décentralisé de sept laboratoires de recherche :

  • Unité de Catalyse et de Chimie du Solide (UCCS, UMR 8181) et Unité de Glycobiologie Structurale et Fonctionnelle (UGSF, UMR 8576) à Lille,
  • Laboratoire des BioMolécules (LBM, UMR 7203) à l’ENS Paris,
  • Institut de Chimie des Substances Naturelles (ICSN) à Gif-sur-Yvette,
  • Conditions Extrêmes et Matériaux : Haute Température et Irradiation (CEMHTI, UPR 3079 CNRS) à Orléans,
  • Centre de RMN à Très Hauts Champs de Lyon (CRMN Lyon) à l’Institut de Sciences Analytiques (ISA),
  • Institut de Biologie Structurale (IBS, UMR 5075) à Grenoble,
  • Institut de Chimie & Biologie des Membranes et des Nano-objets (CBMN) et l’Institut Européen de Chimie et de Biologie (IECB) à Bordeaux.

Les laboratoires du réseau possèdent une expertise scientifique en RMN-THC (état solide, en solution, état fondu) qui permet l’analyse structurale des composés inorganiques et organiques ainsi que l’étude des interactions moléculaires dans leurs domaines de recherche : catalyse, glycobiologie, biomolécules, macromolécules biologiques, métabolomique, matériaux en conditions extrêmes pour le nucléaire, semiconducteurs, matériaux pour l’électronique-solaire, nanomatériaux, cristaux liquides…Les missions de ce réseau sont de permettre des accès aux spectromètres de RMN à THC, d’apporter son expertise et un support scientifique à une communauté nationale et internationale d’utilisateurs suite à des appels à projets via un portail d’accès unique http://www.tgir-rmn.org .

L’accès aux données générées par l’infrastructure distribuée RMN-THC est restreint aux producteurs de données et aux personnels du site d’accueil.

Domaines scientifiques :

Sciences & Technologies


Chimie physique et analytique




Offre de service de RMN-THC[modifier]

RMN-THC est en lien avec les services et structures

FT-ICR, RENARD, Infranalytics